Du CD au streaming : c’est la révolution dans le monde de la musique !

Publié le : 23 juin 20213 mins de lecture

Aujourd’hui, pour pouvoir écouter les œuvres d’un artiste, il faut généralement s’abonner sur un site de streaming. Il est vrai que ce service est payant, mais les compositeurs peuvent ainsi percevoir plus facilement leur dû. Avec les supports physiques, comme le CD par exemple, la grande majorité des bénéfices ne reviennent ni aux artistes, ni aux producteurs en raison du piratage.

Les prestations en live

Avant l’arrivée de l’enregistrement audio, la musique prenait uniquement la forme de prestation sur scène. Pour pouvoir en écouter, il fallait absolument se trouver en face de musiciens. À cette époque, la musique était surtout considérée comme un spectacle. Les seuls qui étaient en mesure de profiter de cet art sans avoir à solliciter des artistes étaient les musiciens eux-mêmes. Chaque fois qu’ils souhaitaient écouter un morceau, ils devaient simplement le jouer. Les personnes qui ne savaient pas jouer d’un instrument devaient attendre les foires ou les grands événements pour pouvoir écouter de la musique. Avec l’apparition des supports physiques (cassette, Vhs, CD, etc.) et du streaming, la manière de consommer la musique est devenue très différente. Cependant, la prestation en live reste jusqu’à ce jour la meilleure manière de l’apprécier.

Les supports physiques

L’enregistrement audio est très certainement la technologie qui a la plus fortement chamboulé le milieu musical. En effet, depuis son apparition, les artistes et les musiciens étaient désormais en mesure de vendre leur musique. Le tout premier support audio à être commercialisés à grande échelle était le disque vinyle. Même s’il n’était capable de contenir que quelques minutes d’enregistrements, cela était largement suffisant pour l’époque. Par la suite, les cassettes sont apparues. Il s’agissait également d’une grande avancée dans le milieu, car ce support était en mesure de contenir plusieurs titres de plusieurs dizaines de minutes. Avec l’arrivée de la technologie numérique, la durée et le nombre de morceaux ne furent plus un problème. Un CD peut, par exemple, facilement contenir toutes les créations d’un ou plusieurs artistes.

Le streaming

Les supports physiques étaient une très grande avancée dans le milieu musical. Seulement, ils finirent par porter atteinte aux droits des artistes. En effet, le piratage est devenu une pratique très courante, tout particulièrement depuis les années 2000. D’après les grands industriels de la musique, les copies illégales de disque et de CD représenteraient un manque à gagner énorme pour les maisons de production et les compositeurs. C’est en vue de pallier ce problème que le streaming a été créé. Grâce à cette nouvelle manière de consommer la musique, les producteurs peuvent plus facilement récolter leur dû. Effectivement, ils ont bien plus de contrôle sur la manière de distribuer leurs œuvres.

Plan du site